Vous avez dit Pacifique ?

Race for Water fait route depuis hier vers l’île de Robinson située dans l’archipel de Juan Fernandez, accompagné par un vent de sud et une houle de quelques mètres…

Annabelle Boudinot, second capitaine : « Nous avons largué les amarres hier, il fait froid, les bonnets sont de rigueur. Nous sommes partis dans des conditions calmes, avec un joli couché de soleil en sortie de baie. Dans la nuit, le vent s’est levé et ça a pas mal bougé! Difficile de dormir dans ces conditions qui nous ont « cueilli » de nuit. Au matin les têtes étaient fatiguées et nos passagers restent au fond de leurs couchettes !

Quelques courageux sortent et profitent avec nous des Pétrels, Albatros, Damiers du cap qui dansent autour de nous. En partant de Lorient, j’étais loin de me douter que je verrai ce genre d’oiseau à bord de Race For Water. Je ne boude pas mon plaisir ; j’aime la mer dans toutes les conditions, et elle est en général encore plus belle quand c’est un peu musclé ! »