Race for Water à bon port.

Le catamaran Race for Water est bien arrivé à l’île de Pâques après avoir parcouru déjà  un tiers de son parcours dans l’Océan Pacifique.
Après avoir été escorté par des pirogues jusqu’à son point d’amarrage, l’ équipage a été accueilli, comme le veut la coutume locale Rapa Nui, avec un Umu Haut –  c’est-à-dire un poulet cuit dans la terre, symbole de la virginité des esprits. Il a été ensuite pourvu de colliers de fleurs.

Franck David, directeur de la Race for Water Odyssée : « C’est toujours des moments très forts en émotion. Nous sommes heureux de retrouver les Rapa Nui et leur enthousiasme, trois ans après notre première escale.  »

Dix jours denses à venir avec au programme : un workshop, des rencontres multiples avec les autorités et les scolaires.