Perce Vagues…

Mercredi 6 juin, Race for Water entre dans la partie nord de la baie de Coquimbo, baie constituée de nombreuses îles de toute taille.

Jean-Marc Normant : « La plupart d’entre elles sont assez hautes, à l’ouest protégées pas des falaises abruptes peu engageantes. Depuis Race for Water, nous les voyons blanchir sous l’écume. Il n’y a pas tant de vent, environ 20 noeuds, mais une belle houle .
Résultat : nos flotteurs de type « Perce Vagues » sont devenus des sous-marins sur lesquels notre nacelle repose.
Les algues commencent à coloniser la quasi-totalité du pont tribord et bâbord !!! Impossible d’en faire le nettoyage en mer, nous attendrons d’être à l’abris du port de Valparaiso. »

Le catamaran et son équipage devraient atteindre leur destination samedi 9 juin dans la journée.

#R4WO #ODYSSEY