Mobilisation générale pour les océans !

 

Le séjour aux Bermudes se continuant, multiples actions sont engagées par la Fondation afin de préserver les océans ! Entre rencontres, Beach Clean-up et sorties en mer : un équipage à fond et des équipes à terre plus motivées que jamais !

Hier, avait lieu la première journée mondiale pour la préservation des océans : The World Oceans Day. Cette célébration faisant écho à la Conférence Mondiale sur les Océans organisée par les Nations Unies à New-York du 5 – 9 juin. Afin de faire honneur à cette magnifique initiative, toute la Fondation – en Suisse, en France et aux Bermudes – s’est mobilisée !

Toute la Fondation réunie en l’honneur du World Oceans Day

Un grand merci à tous d’avoir été présents et de vous être mobilisés afin d’accompagner Race for Water dans sa mission de préservation des océans ! A bord du navire :

  • Un représentant du Ministère de l’environnement : Drew Petit, Acting director of Parks
  • La consule de France Nicole Hariza
  • Deux membres du consulat US : Linda L. Rosalik and Camille Haley
  • Des ONGs locales: Anne Hyde de Keep Bermuda Beautiful, Ken Vickers de Ocean Support Foundation, Alicia Wanklynde de Greenrock et Alan Burland de Sloop Foundation tous fortement engagés pour la sensibilisation et l’action à la préservation des océans.

Le navire : un lieu d’échange, de partage et de sensibilisation

D E   L ‘ A C T I O N 

En plus d’être une plateforme d’accueil afin de créer un dialogue, cette Odyssée de l’Espoir passe aussi à l’action ! Le 6 juin dernier, les équipes ont organisé un Beach Clean-up (nettoyage d’une plage) à Church Bay, une des plus belles plages de l’île. « Nous avons ramassé une quantité incroyable de plastiques en moins d’une heure. La grande majorité provenait clairement du large, des organismes marins étaient même présents sur certains des morceaux. Le pire étant la densité de microparticules qui se trouve mélangées au magnifique sable rose si typique des Bermudes. Sachant que les plages sont régulièrement nettoyées par les locaux c’est un témoignage terrifiant de la quantité de plastique qui se trouve aujourd’hui dans l’océan. », raconte Camille Rollin, spécialiste du projet Plastic Waste-To-Energy à la Fondation.

Un beach cleaning à l’occasion du World Environment Day