10 jours aux Bermudes en mots et en images

Déjà 10 jours que l’équipage du navire Race for Water a mis pied à terre après plus d’un mois de mer. Entre visites du navire, interviews, et suivi des courses de la Coupe de l’America, quelles sont les impressions ?

Luce Molinier et Franck David, aux Bermudes pour accueillir le Race for Water, ont organisé un large programme pour l’équipage ! « Les marins étaient très heureux d’arriver à terre et également très fatigués. A bord, ils avaient un rythme et cette première traversée les a énormément soudés », relate Luce.

Le navire Race for Water dans les eaux turquoise des Bermudes

 

A peine arrivés que Michael Dunkley, Premier Ministre des Bermudes est venu à bord féliciter Marco Simeoni et son équipage. « Ensuite nous avons revu Anne Hyde, présidente de la fondation Keep Bermuda Beautiful, que nous avions rencontrée lors de notre première Odyssée en 2015, explique Marco Simeoni, Président de la Fondation. C’est très impressionnant de voir l’engouement que suscite le navire Race for Water ! »

 

Une plateforme exceptionnelle pour suivre la Coupe de l’America

 

Au cœur du plan d’eau de la Coupe de l’America, le navire accueille les équipes et invités de Groupama Team France pour suivre les courses tout en sensibilisant les convives à la problématique de la pollution plastique et à celle de la préservation des océans. « Plus nous recevons de personnes à bord, plus notre message d’espoir pour sauver les océans et celui que porte notre navire propulsé aux énergies propres a d’impact. » se réjouit Marco Simeoni.

Mais les journées ne s’arrêtent pas à des navigations, des visites et des rencontres. En fin d’après-midi place à l’entretien du navire, la remise en configuration des meubles, les nettoyages. « Notre deuxième journée commence en soirée, plaisante Annabelle. Mais nous nous régalons d’assister en première loge aux matchs de la Coupe »